Pourquoi est-il si difficile de parler de sexe ?

Parler de sexe peut être compliqué pour beaucoup, mais vous êtes-vous déjà arrêté pour réfléchir aux conséquences de ne pas le faire et de ne pas pouvoir exprimer vos doutes ? Le sexe est un aspect important de la vie des gens. Nous sommes entourés d'éléments qui nous le rappellent constamment : publicités, musique, séries, films, magazines. Pourtant, contrairement à ce que l'on pourrait croire, parler de sexe reste très compliqué pour la plupart d'entre nous.

Malgré toutes les avancées sociales qui ont eu lieu ces dernières décennies, le sexe garde un certain air de tabou. Que ce soit avec nos partenaires, nos amis ou les membres de notre famille, s'ouvrir à d'autres personnes et parler de ce sujet peut nous mettre très mal à l'aise. L'explication la plus simple à cela est que souvent, lorsque nous parlons de sexe, nous partageons des aspects très intimes de notre être, des éléments encore censurés ou non par la société. Et cela génère, logiquement, des réticences. Dans ce qui suit, nous allons examiner les principales raisons pour lesquelles il est si difficile de communiquer avec d'autres personnes sur ce sujet. L'objectif est de pouvoir parler plus ouvertement de sexe lorsque nous le souhaitons vraiment. Voici quelques-unes de ces raisons :

1- La peur d'être différent

Pour de nombreuses personnes, la principale raison pour laquelle il est difficile de parler de sexe est qu'elles ont certaines idées irrationnelles à ce sujet. Le plus souvent, elles pensent que si elles en parlent, les autres les jugeront ou les rejetteront. Cette idée repose sur le mythe selon lequel il n'y a qu'une seule bonne façon de profiter de la sexualité. En raison de certaines pressions sociales, nous pensons que nous devons avoir des relations sexuelles d'une manière spécifique, imposée par la société. Tout ce qui sort de la pratique sexuelle acceptée est mauvais ou étrange. Cependant, la réalité est qu'il existe autant de façons de profiter de la sexualité qu'il y a de personnes qui la pratiquent. Par conséquent, il n'existe pas de manière unique d'exprimer notre sexualité. La plupart d'entre nous ont déjà eu le sentiment d'être différents des autres dans certains domaines sexuels. Bien que certaines personnes s'adonnent à des pratiques moins courantes, aucun acte impliquant une relation sexuelle consensuelle entre deux adultes ne doit être négatif. Par conséquent, la première chose à faire lorsque nous parlons de sexe est d'accepter ce qui nous rend différents. En général, si nous sommes capables de nous ouvrir, nous nous sentirons plus libres et plus satisfaits de pouvoir exprimer nos pensées et nos sentiments.

2- La peur du rejet

C'est l'un des problèmes qui nous empêchent le plus de parler de sexe avec notre partenaire : avoir des relations avec une autre personne peut nous faire sentir très vulnérables. En général, nous avons surtout peur d'être rejetés lorsque nous nous trouvons dans une situation sexuelle. Cette peur peut nous conduire à ne pas exprimer devant notre partenaire ce que nous aimons ou voulons faire. Le problème est évident : si nous ne disons pas à notre partenaire ce que nous voulons, il est presque impossible pour nous d'être satisfaits de la relation sexuelle. Par conséquent, si nous voulons profiter pleinement du sexe, nous devrons apprendre à nous ouvrir à la personne avec laquelle nous allons faire la rencontre et être honnêtes sur nos goûts, nos préférences et nos attentes. D'autre part, le niveau de vulnérabilité qu'entraîne la situation sexuelle peut être très inconfortable pour certaines personnes. À cet égard, à titre de conseil pratique, vous pouvez avancer lentement dans le processus qui mène finalement au contact sexuel. Par exemple, vous pouvez commencer par exprimer un désir qui n'a pas encore été discuté avec votre partenaire, mais qui n'est pas difficile à partager. Si vous constatez une réponse positive, vous gagnerez en confiance pour vous exprimer de plus en plus.

En ce sens, parler de sexe avec l'autre peut servir à générer plus de confiance entre les membres du couple, de sorte que cette ouverture à la question sexuelle remplit une double fonction. Certaines personnes pensent qu'il n'est pas nécessaire de parler de sexe. Cette croyance irrationnelle nous amène à penser que nous devrions tous savoir ce que notre partenaire aime et nous craignons donc que le fait de demander soit considéré comme une indication que nous ne sommes pas à la hauteur. Cette façon de penser est aussi néfaste que fausse. La réalité est que le plaisir sexuel est très complexe et que chaque personne est différente. Il est impossible de savoir à l'avance ce qui fait que chaque individu apprécie l'acte sexuel. Par conséquent, parler à son partenaire est essentiel pour profiter pleinement de nos rencontres. Ce n'est qu'ainsi que l'on peut savoir ce que l'autre personne veut et attend. Bien entendu, il doit s'agir d'un effort mutuel : nous ne pouvons pas connaître pleinement les goûts de l'autre personne sans lui demander, et elle ne doit pas non plus deviner les nôtres. En ce sens, tant que vous ne serez pas capable de parler ouvertement de sexe avec votre partenaire, il sera très difficile pour vous deux de vous sentir pleinement à l'aise sur le plan sexuel. Chacun gardera une croyance erronée sur l'autre, ce qui l'amènera à agir de manière inappropriée. Maintenant que vous connaissez le côté négatif de ne pas pouvoir vous exprimer librement et de ne pas partager vos doutes et vos inquiétudes en matière de sexualité, nous voulons vous encourager à vous débarrasser de vos complexes et à être capable de partager avec d'autres ce que vous ressentez et pensez à propos du sexe. L'intelligence sexuelle ne dépend pas de l'apparence physique ou de capacités de séduction extraordinaires.

Comment améliorer la communication dans votre relation ?
Pourquoi opter pour une thérapie de couple ?